[Théma] Surveillance

Fanzine \ Thématique du mois
∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆
Surveillance / Sous-veillance
· · · 28·octobre · · ·
Event Facebook
◊◊◊◊◊◊◊◊

EDITO

Kabane, projet de co-construction d’un espace auto-géré à l’université, ré-ouvre ses « portes » (même si il y en a pas) et pour marquer le coup partage ses recherches autour de la thématique de ce mois-ci, la
« surveillance », dans ce premier fanzine.

Ça tombe bien c’est la rentrée d’uzine, alors sors ton badge et ouvre ton sac !

D’ailleurs, avec les deux potes vigi et pirate à la fac, on ne va pas se mentir, la société disciplinaire évolue et a pris de nouvelles formes pour devenir omniprésente, hors de l’architecture panoptique localisée.

Le contrôle se désincarne est devient aveugle et hyper vigilant. Le caractère inoffensif des informations collectées ainsi que l’invisibilité, rendue possible par l’immatérialité, sont les traits qui caractérisent cette nouvelle modalité de surveillance appelée « sous-veillance ».–1

Dans ces conditions comment s’approprier l’espace et créer un « à-venir » commun sans perdre une liberté d’action et d’expression ?

« Il s’agit bien d’imposer des contres fictions aux fictions dominantes. Il s’agit de les détourner pour mieux les désenvouter. De les infester de samples afin qu’elles beuguent. De déshabiller leur ressort par la grâce de quelques tartes à la crème numérique ou non afin que chacun puisse se réapproprier son bel intérieur à ciel ouvert ».–2

Ce Zine introduit l’évènement sur la thématique du mois qui se déroulera
le 28 octobre.

–1 Terme emprunté à Dominique Quesada dans son article « De la sousveillance. La surveillance globale, un nouveau mode de gouvernementalité », Multitudes 2010/1 (n° 40), p. 54-59.DOI 10.3917/mult.040.0054

–2 Ariel Kyrou, L’hypnose de l’à-venir. Ou des fables de science-fiction comme moyen de déjouer les pièges de la sousveillance, Multitudes 2010/1 (n° 40), p. 114-125. DOI 10.3917/mult.040.0114


Version numérique
∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆
Complément, map/carte

Mashup Vidéo
∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆


Les extraits Audio, l’affiche et photos de la journée à la Kabane c’est par ici

Publié par

kabane

En 2014, des étudiants de Paris 8 ont commencé à construire une cabane avec des matériaux de récup’ à la fac… Depuis, elle s’est transformée pour devenir, Kabane, un lieu de convivialité où se retrouvent les gens de passage à l’université Paris 8. Cet espace, occupant le paysage universitaire tel un laboratoire auto-géré collaboratif, cherche à activer des dynamiques de rencontre et d’action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *